Voyage en Bretagne 14-17.5.2004


Un rêve enfin réalisé (diaporama complet)

Depuis plus de trois ans je rêvais de voir le Mont St-Michel depuis les airs. Avec les infortunes aéronautiques, deux fois la météo et deux fois des incidents mécaniques rendant l'avion indisponible, il fallait de la patience. Autant dire que depuis le temps ce voyage était déjà bien préparé et qu'il ne demandait plus qu'à être réalisé.

La réservation faite longtemps à l'avance pour ce week-end prolongé du vendredi 14 au lundi 17 mai 2004 a permis de réunir les éléments essentiels, à savoir un avion en ordre et une météo qui s'annonçait bien pour ce périple. Le mercredi les chambres d'hôtel sont réservées à Dinan (2 nuits) et Chartres (1 nuit) et les étapes préparées sont chargées dans le GPS. Jeudi la météo annonce pour le lendemain des brumes sur la Loire ce qui me fait modifier mes intentions et renoncer à faire la douane à Nevers. La décision est prise de passer plus au nord et de faire la douane à Dôle. La préparation des nouvelles étapes est facile car prévue partiellement pour le retour. De plus, je prépare encore des variantes supplémentaires et me retrouve avec 17 legs chargés et plans de vol imprimés, la route aller tracée sur la carte IGN.

En Bourgogne

Un bref petit encart pour signaler que c'est grâce au logiciel NavBox ProPlan et au Garmin GPS III Pilot qu'il m'est possible de préparer aussi rapidement des vols en dernière minute, mais avec tous les éléments de sécurité nécessaire. Le complément français étant la Carte à Bossy au 1'000'000, très lisible, qu'on retrouve aussi sur le site Nav2000 pour préparer ses vols.

Arrivée à Chartres

Catherine Maunoury



F-24 de Nostalg'Air

Vendredi matin, le départ étant prévu à 9h, la couverture nuageuse est fort dense avec un plafond bas sur le terrain de la Blécherette. La météo annonçant une amélioration vers 10h, le plan de vol est décalé, mais ce n'est qu'à 11h que nous avons enfin pu partir. En direction du Jura, un passage au-dessus de la couche et nous redescendons au-dessous une fois en France pour une arrivée sans problème à Dôle après une demi-heure de vol. Le temps de payer la taxe, de saluer les douaniers absents, de passer sous le portique détecteur avec grand fracas de sonneries... et nous repartons pour Chartres. Heureusement que nous avions pris un petit sandwich à Lausanne avant le départ car l'étape est un peu plus longue. Nous volons au-dessous de la couche à environ 3'500 FT, traversons la zone de Dijon avec l'aimable bénédiction du contrôleur bourguignon. Peu après nous prenons contact avec le SIV Seine où le contrôleur ne chôme pas trop avec le trafic de tout le sud de Paris.

Vers 14h la cathédrale de Chartres se profile à l'horizon avec de nombreux planeurs en l'air. Après avoir laissé passer le trafic prioritaire, nous rejoignons le vent arrière derrière un PA34 pour nous poser en 10 après 1h30 de vol. La charmante présence de Catherine Maunoury est un accueil imprévu mais agréable. elle nous dit voir souvent des Suisses venir ici pour faire de la voltige. Le temps de faire le plein, de payer (avant qu'un automate avec carte Total ne soit bientôt installé), boire un petit jus et nous voilà repartis pour Dinan. Là aussi, l'étape est un peu plus longue et la brume encore persistante ne laissant parfois que 6 KM de visi, on apprécie la précision du GPS qui nous amène vers Avranches.

Enfin nous distinguons la silhouette caractéristique du Mont St-Michel. Interdit de survol en dessous de 3'000 FT, nous le contournons pour suivre la côte vers Cancale et la Pointe du Groin. Nous remontons ensuite la vallée de la Rance entre St-Malo et Dinard pour rejoindre le terrain plus modeste de Dinan.

Mont-St-Michel

Pointe du Groin
Embouchure Rance
St-Malo
Fouga Magister

HB-PND
Tour de l'Horloge

Dinan est en auto-information et nous entendons surtout les vols pour Avranches sur 123.50 et je spécifie chaque fois notre approche pour Dinan, ceci même si la piste n'a pas la même orientation. A l'arrivée, on nous demande de mettre le HB-PND sur l'herbe car ce week-end ils organisent des journées portes-ouvertes. Après avoir payé la modeste taxe, un membre du club s'offre spontanément de nous emmener en ville. Il nous dépose à deux pas de l'hôtel après un bref trajet durant lequel il nous a dit qu'il débutait et n'avait que son brevet de base. Arrivée à l'hôtel de la tour de l'Horloge avec un accueil très sympathique. La chambre est magnifique avec sa poutraison de bois. De l'hôtel la vue sur la tour de l'horloge est superbe... il mérite bien son nom.

 

Dinan est une ville pleine de charme avec ses maisons en colombages qui sont vraiment fascinantes. Elle mérite d'être connue et visitée, sa proximité de St-Malo et Dinard ne lui laissant souvent pas la place d'honneur. En dégustant un bière, le patron nous recommande des restaurants et nous nous décidons pour celui de la Mère Pourcel, situé au centre de la ville, à deux pas de l'hôtel. C'est un service plutôt haut de gamme qui ravit les gastronomes sans faire un trop gros trou dans le porte-monnaie. La journée du samedi est consacrée à la visite de cette cité avec une autre pause gourmande à midi. Une partie de l'après-midi est consacrée à préparer le vol du retour et se conclura par une petite crêpe légère et un verre de cidre le soir.

Le Château
Basilique St-Sauveur

Pl. des Cordeliers

Le port

Le temps passe vite et le dimanche matin, nous voilà à nouveau sur le terrain de Dinan-Trélivan. Il faut remettre un peu d'huile, nettoyer le pare-brise et partir avant la foule qui viendra sur le terrain. Départ pour la Baule où nous arrivons après environ 45 minutes de vol, ayant longé un bout de la côte avec une brume toujours bien présente. Le plein d'essence car la 100LL est à un prix avantageux pour la France, un petit café et on repart pour la plus longue étape de ce circuit (presque 2 heures de vol).

Pte du Castelli
La Guérande
Le Croisic
La Baule
Le Mans

En évitant la CTR de St-Nazaire et en passant au nord de Nantes, nous continuons notre vol à 4'000 FT (pas trop haut pour profiter du paysage). Nous passons à la verticale de l'aérodrome du Mans où se déroule le grand prix de France motocycliste (sur le circuit à côté).

Nous poursuivons le vol sans problème en direction de Chartres où l'hôtel a été réservé. Le pilote automatique est très apprécié sur des longs trajets, spécialement sur des plaines sans relief marquant.

Chartres est une petite ville au bord de l'Eure, surtout célèbre par sa cathédrale. Le temps clément de ce dimanche après-midi nous permet de visiter l'intérieur de l'immense cathédrale et d'apprécier rapidement les charmes de cette localité.

Cathédrale

Cadran solaire

Maison du Saumon

Maison d'Archéologie

L'Eure (moulin)

 

Une nuit de repos bien méritée et nous retrouvons notre Archer ce lundi 14 sur la plateforme de Chartres-Champhol. C'est l'aéroclub qui gère le terrain et il n'y a pas de taxe d'atterrissage ici. Nous reprenons de l'essence et partons pour Auxerre où nous avons commandé la douane pour le début d'après-midi. Le temps est superbe, calme, une visi de 200 KM ...et presque surpris de croiser un Cessna 182 sur notre chemin. Auxerre en vue et nous posons en 01 selon les indications de l'AFIS (à noter que les AFIS en France se prennent très souvent pour des TWR ...et aiment donner des "ordres" !).

L'aérodrome d'Auxerre-Branches possède une boutique Bayo et un restaurant sur le terrain, la ville n'étant pas vraiment à côté. On peut ainsi profiter de faire ses achats et de bien manger. La visite d'un hélicoptère de l'armée de terre nous distrait un moment.

Parking LFLA
              Gazelle
de l'armée de terre       
Ville d'Auxerre
Dijon

Le plan de vol déposé en arrivant et la taxe payée, nous repartons pour Lausanne au FL 55. A Dijon, le contrôleur nous demande aimablement de descendre un moment au FL 45 et nous continuons notre retour. A l'approche du Jura, quelques minuscules cumulus de beau temps décorent ce ciel bleu uniforme. Après 45 minutes de vol, l'avion est au parking. Il ne reste plus qu'à nettoyer les traces de notre voyage et se souvenir de toutes ces belles images.

Dôle
Lac St-Point Vallée de Joux

Au total 9 heures de vol effectif ...et le proverbe qui s'appliquait à ce voyage :

En Bretagne il ne pleut que sur les cons !

Cliquez sur la carte pour l'agrandir
carte du trajet cartes des legs
carte LSGL-LFGJ Lausanne-Dôle
LFGJ-LFOR Dôle - Chartres
LFOR-LFEB Chartres - Dinan
LFEB-LFRE Dinan - La Baule
LFRE-LFOR La Baule - Chartres
LFOR-LFLA Chartres - Auxerre
LFLA-LSGL Auxerre - Lausanne
Cartes VAC France


© webmaster (at) pics-n-trips.ch - mai 2004